LES CHEMINS DE LA COLERE : Didier POIRIER

Publié le par Henri William

DPOIRIER Collection privée
DPOIRIER Collection privée
Les chemins de la colère mènent sur les flancs du volcan. La lave jaillit du cratère et ensevelit dans son magma aussi bien l'innocence et la culpabilité. Je vous suggère une clé : La connaissance, socle du libre-arbitre, base de l'émancipation, voici une des clés. Chaque pas dans le monde de l'érudition, de la culture, de l'art, est un pas qui éloigne d'un Dieu de haine et non d'amour. Quels sont donc ces hommes se prévalant de la juste compréhension de la parole de leur Dieu et voulant imposer leurs interprétations des textes dits sacrés, écrits bien postérieurement à la parole, sinon de dangereux présomptueux à la bouche envenimée. Dieu est en chacun de soi, et chacun communie avec Lui selon la prière qui lui convient. Écoutons notre for intérieur et tournons le dos à des idéaux de quelques natures qu'ils soient dont les seuls buts sont l'avilissement de l'homme. Nul n'a le droit d'atteindre et d'attenter à la liberté d'autrui, même au nom de Dieu... ...
La lumière brille dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont pas saisie...
DPOIRIER
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article